À PROPOS : 

Fan de modélisme depuis tout petit, ma première expérience avec le hobby remonte au lycée, en 1996, avec Warhammer 40.000.
Avoir un magasin Games Workshop à 2 pas de chez soit aide un peu... 😜

Bref. J'ai connu la transition de la seconde à la 3ème édition de 40k, la création des "dark eldars" devenus Drukhari, des Sœurs de bataille, des Nécrons et des Tau..

1998, un outsider change la donne : "Confrontation" de Rackham (paix à son âme) est ses figurines de nains qui touchent mon cœur là ou warhammer battle n'avait jamais réussi à m'émouvoir.

Début des années 2000, je me lance dans des tournois de confrontation V2  (avec très peu de succès, je joue nains, le jeu n'a AUCUN équilibre, c'est toujours les scorpions ou les MV qui gagnent) et, à force de rencontrer des joueurs, on me parle d'un autre jeu...

WARMACHINE ! Quelle claque ce jeu.... une base simple et efficace, un vrai jeu équilibré, sans besoin de livres d’armées et de règles spéciales compliquées à retenir...  pour la première fois, je découvre que le jeu de figurine peut être un vrai jeu de stratégie.
Cerise sur le gâteau, l'univers du jeu est fantasy - steam punk, et ne ressemble donc à aucun autre.
J'y joue Cryx et Mercenaires rhuliques (nains)
Un peu plus de succès en tournoi déjà et surtout plus de plaisir. On ne perd pas la partie à cause d'un 1 ou d'un 6 😎

--------

Un peu plus de 10 ans de pause... 🥺
---------

 

Puis un collègue me parle de blood bowl, et là je replonge... 😁

Et j'arrive dans une v8 de warhammer 40.000 ou bien des choses ont changé, un primarque a ressuscité, les cultes genestealers et les harlequins aussi, et l'adeptus mechanicus est devenu une faction jouable à part. 🤯

Logo_Goblin_13.png