Warhammer 40.000 conquest #1 - Intercessors

Bon, c'est un peu triché, j'ai commencé "conquest" au numéro 3, car j'avais déjà acheté une boite "Intercessors & Paint Set" (et j'aime pas les doublons...) mais c'est tout comme.

Au passage, cette boite n'est pas ouf, le pinceau est vraiment nul et y'a pas de transferts. Heureusement que j'avais du stock 😋

Concernant les figurines de primaris, pour des "push fit", elles sont assez bien, sans trop de défauts de moulure ou surtout de jonction, et j'ai facilement pu magnétiser les bras de 2 d'entres elles et la tête du sergent. (à titre purement expérimental à l'époque)

C 'étaient les premiers space marines loyalistes que je peignais depuis plus de 15 ans, et quel pied !

Primaris Intercessors Ultramarines

Peinture sur sous couche noire pure (un peu trop sombre mais encore une fois, j'expérimentais 😖), j'éclaircis mon Macragge Blue au hawk turquoise (vieille référence citadel, a priori ça correspond en 2019 au Sotek Green) et les bords au Baharroth Blue.


Le niveau de peinture n'est pas ouf, mais ça suffit largement pour jouer (modulo la tête du sergent que je dois reprendre)

Pour moi, les fusils bolter de ces figurines ayant des lunettes optiques, ce sont donc des fusil bolter stalkers.

Ils gagnent ainsi en portée, en PA et en dégâts, et sont plus efficace au premier round de jeu, quand la doctrine devastator est active. De plus, pour un lourd coût en PC (justifié), on peut leur appliquer le stratagème Cible en Vue, afin d'ignorer la règle "attention monsieur" et cibler un personnage ennemi librement. Évidement, ce serait plus rentable sur une unité de 10, surtout pour maximiser les chances d'avoir une blessure mortelle supplémentaire sur 6+.